Biography    Biography


Une sculptrice, quatre musiciens, deux danseuses, un vidéaste, un documentariste, deux ingénieurs du son, un ingénieur acoustique, un assistant d'installation et une entreprise partenaire, sont les acteurs de cet projet d'art contemporain qui cherche l’intervention du public dans une expérience artistique créative. 

 

Les différents intervenants de l'équipe professionnelle sont choisis par la sculptrice GUIL pour structurer ce qu'elle appelle sa "famille artistique"… Au fond, ce qui relie ces créateurs, au-delà de leur talents, c’est leur appropriation des nouvelles dimensions du monde de la culture artistique, un monde qui se réplique et se recompose pour devenir réinvention.

Extraits biographiques:


Sculpture

 

Mariángeles Lázaro Guil

 

Née en 1959 en Almeria, Espagne. Très jeune, Guil rencontre la sculpture : à 6 ans, elle devient le modèle puis l’assistante du sculpteur espagnol Burgos qui lui apprend à modeler le plâtre.

 

A l’âge de 12ans, ce sera le sculpteur Lopez Azaustre qui la formera à la taille directe du bois, technique qu’elle utilisera à la suite sur la pierre et le marbre.

 

Puis elle suivra une formation académique riche et diversifiée :

 

1971-81 : Ecole d'Arts Appliqués de Grenade, Espagne (Diplôme en Arts Appliqués, spécialisé dans la sculpture en céramique).

 

1981-86 : École des Beaux-arts de Séville Espagne (Degré Supérieur dans la spécialité sculpture).

 

1986-87 : Université Autonome Mexico D.F. (Master de sculpture monumentale et d'urbanisme).

 

1987-88 : Académie Royale des Beaux-arts de Grenade (Diplôme en sculpture publique).

 

GUIL maîtrise parfaitement les techniques sculpturales à travers différents types de matériaux. Actuellement, son matériau de prédilection est l’aluminium pour, notamment, sa qualité de résistance et sa capacité à être installé en milieu extérieur. Sa technique dynamique s’appuie sur les jeux d’ombres et de lumière dans la couleur.

 

Ainsi, le critique d’Art Italien Diego Gulicia la qualifie de «sculptrice impressionniste contemporaine», après qu’elle ait gagné le plus grand concours européen des années 2010 – 2011 et réalisé ses deux œuvres monumentales baptisées « LUCI DEL MEDITERRANEO» devant le nouveau palais de justice de Gela, en Sicile.

 

L’univers de GUIL est fractal, structuré mathématiquement dans sa tête. Son regard analytique transpose la réalité, bouleverse les modes de pensée, les codes visuels et ouvre un nouveau courant de création.

 

Son projet « Réaction Art » est en cohérence avec sa volonté de rendre l’art public ; dans de nombreux pays ses œuvres sont majoritairement présentes en extérieur : Europe, Asie, Afrique, Amérique du Nord, Amérique Centrale, Moyen Orient.

 

Depuis 1979 elle a réalisé 35 œuvres monumentales, participé à 55 expositions, et elle a été 18 fois lauréate.

 

 

 

Institution
Institution
Base art market
Base art market

Base art market

Violoncelle

 

Michel Poulet débute très jeune ses études musicales au CNR de Reims, sa ville natale, dans la classe de Pierre Pénassou (Quatuor Parrenin).

Il entre au CNSM  de Paris, en 1980, où il est élève de Philippe Müller et de Geneviève Joy. Il y obtient le premier prix de musique de chambre ainsi que celui de violoncelle en 1982. Cette même année, il intègre le Quatuor Arcana jusqu’en 1986. Lauréat de la Fondation Yéhudi Ménuhin, il est invité à jouer le concerto de Schumann sous la direction de Pierre Dervaux. Avec le Quatuor Ysaye, il va suivre l’enseignement des plus grands maîtres de la discipline : le Quatuor Amadeus à Cologne, Walter Levin (Quatuor Lasalle) à Bâle, Hatto Beyerle (Quatuor A Berg) à Hanovre ainsi que Piero Farulli (Quatuor Italiano) à Fiesole. Le Quatuor obtiendra de nombreuses récompenses aux concours internationaux d’Evian (1er prix) et de Porthmouth qui ouvriront la voie à une carrière internationale ainsi que la signature d’un contrat avec la firme Decca: Debussy/Ravel, intégrale des quatuors de Mendelssohn, les 6 quatuors dédiés à Haydn de Mozart ainsi qu’un disque  consacré à Chausson avec Pierre Amoyal et Pascal Rogé. En 1988 , Yéhudi Ménuhin écrira: "A ces quatre anges musiciens, je dois l’une des plus pures émotions musicales de ma vie". Michel Poulet a donné des master class de violoncelle et musique de chambre, dans de nombreuses universités à travers le monde, il a joué au Théatre des Champs-Elyées, au Queen Elisabeth Hall à Londres, au Concertgebouw d’Amsterdam, à La Philarmonie de Vienne et de Berlin, à l’opéra de Sydney…

En 1995, il quitte le Quatuor Ysaÿe et fonde avec Christophe Giovaninetti, Marc Desmons (super-soliste à l‘Orchestre Philarmonique de Radio France), Pascal Moragues et Frank Braley l’ensemble Zik, qui, en élargissant la palette musicale traditionnelle, expérimente  un nouveau rapport avec le public. C’est l’occasion pour lui d’enrichir son répertoire de musique de chambre.

En formation de chambre il a joué avec: F Leleux, E Pahud, A Marion, M Debost, Maria Jao Pirès, A Dumay,  JP Collard, V Erben, G Hoffman, F Helmerson, L Claret, JF Heisser, P Devoyon, P Bernold, B Cazauran , M Michelakakos, Ana Bella Chaves.

Parallèlement à ses activités de chambriste et d’enseignant , il aime inventer des concerts croisés avec le monde de la peinture (E. Oulès ,P Favier), de l’architecture (Jacques Leclerc-k) ou de la gastronomie (M Bras et P Gagnaire).

 

Il a donné de nombreux concerts Bach associés à la musique d’aujourd’hui. Actuellement, il enseigne la musique de chambre au Conservatoire à rayonnement régional de Toulouse.

 

En mars 2013, il donne une série de concerts à la cave poésie (Toulouse) avec le grand guitariste Bernardo Sandoval et de Mingo Josserand  au piano.

Piano et marimba

 

Hubert Guéry est né en 1952 aux Pays-Bas. Il fait ses premières études musicales à Luxembourg (Grand-Duché de Luxembourg) en solfège, piano, violon et écriture. Il les poursuit à Paris, pour l'essentiel à l'École Normale de musique: piano, écriture, musique de chambre dans la classe d'André-Lévy. Licence de concert à l'unanimité en 1975.

 

Il se consacre à diverses activités musicales: récital, musique de chambre, accompagnement, petits ensembles (musique contemporaine) en France, dans le Bénélux, en Espagne. Il est titulaire d'une classe de musique de chambre au Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse .

Harpe

 

Dominique Piussan Gasciarino

Soliste internationale, elle est issue de la grande école de harpe française. Lauréate de la Licence de Concert de l'Ecole Normale de Musique de Paris, elle poursuit ses études au CNSM de Paris, dans les classes de Marie-Claire JAMET et Christian LARDE, couronnées par deux 1ers Prix de Harpe et de Musique de Chambre.

 

Lauréate du concours international de GARGILESSE, elle fonde en 1988 un duo de harpes, " KASAÏ " avec lequel elle enregistre et se produit dans de nombreux pays d'Europe, ainsi qu'au Canada.

Eprise d'enseignement, Dominique PUISSAN est titulaire de la classe de harpe au CNR de Toulouse.

 

Concertiste en Orchestres e :

        Orchestre de Musique de Chambre de Toulouse - direction Gilles Colliard

        Orchestre Inter Contemporain - direction Pierre Boulez

        L’Opéra Éclaté  -  L’Opéra de Rouen

        Orchestre de Paris  -  Nouvel Orchestre Philharmonique

 

Concerts de Musique de Chambre (Gilles Colliard, Nathalie Dessay, Jean Gasciarino…)

 

Concerts en soliste avec divers ensembles, dont:

        Orchestre de Musique de Chambre de Toulouse

        Ensemble Stringendo

        Synfionietta de Picardie

Récitals en France et à l’étranger :

        Harpe seule

        Flûte et Harpe (Jean Gasciarino, Emmanuel Pahud, Jean-François Dupont…)

        Violon et Harpe (Arnaud Nuvolone)

 

Harpiste à la Comédie Française entre 1989 et 1894

 

Création d’un Duo de Harpe en 1988 et de tout un répertoire adapté à cette formation

 

Activités Artistiques

 

Travail et enregistrements avec divers compositeurs, dont :

        Ivo Malec, Ton Ta Tiet, Taira

 

Création de 2 spectacles avec les Jeunesses Musicales de France, en Flûte et Harpe puis en Quintette

CymasCope

 

John Stuart Reid est un ingénieur acoustique et inventeur avec une fascination pour le son et l'électronique qui remontent à son enfance. À 15 ans, il avait construit un radiotélescope de valve thermionic avec qui luii était en mesure d'écouter les signaux des premiers satellites en orbite autour de tête et le bruit des étoiles.

 Il a étudié l'électronique pure à l'Université de Northumbria et a continué à travailler avec le professeur Joseph Joshua Weiss et le Dr Alastair Johnson au Département de chimie de rayonnement où il a aidé à mettre en place leur dispositif à émission de champ bêta-ray Febetron . 

En 1996 et 1997, il a mené une série d'expériences dans la Grande Pyramide d'Egypte pour étudier l'acoustique remarquable du granit. Il a conçu un dispositif expérimental qui permettrait aux résonances du sarcophage de granit à se rendre visible. L'expérience a été très réussie et cette recherche a été publiée dans une brochure de l'étude intitulée Sonics égyptien.

Ce travail l'a amené à conclure que la prise de son visible - appelé «cymatics" par Swiss medical doctor Hans Jenny, était potentiellement un nouvel outil puissant d'investigation pour la science. 

En 2004, il a creé le CymaScope. 

Il est maintenant possible voir  l'image de toute son.

 

 

 



 

Sons

 

Mingo Josserand

Né en 1959 à Toulouse, il a suivi des cours de clarinette au conservatoire, et il rentre rapidement dans le circuit professionnel en montant le groupe « Tetracorde » en tant que guitariste.
Son instrument de prédilection devient vite le piano avec lequel il accompagne des chanteurs tels que Bruno RUIZ, Eric LAREINE... Il réalise également des arrangements pour divers albums (Eric LAREINE, Bruno RUIZ, Bernard JOYET...). Il mène en parallèle la profession d’ingénieur du son sur des concerts en live (Bernard LUBAT, Eric LAREINE, Bernardo SANDOVAL, Orchestre de Chambre d’Hôtes...) ou en studio (Les Eléments, Didier LABBÉ, Latcho Drom, André MINVIELLE, Hervé SUHUBIETTE, etc).

Depuis 2 ans, pianiste et arrangeur pour Bernardo SANDOVAL et toujours preneur de son dans son studio en Ariège. 

Electronique du son

 

Marcel Cebreros étudie la contrebasse classique à l'école supérieure de musique de Mexico. Il évolue vers le département jazz ou il obtient son diplôme. Parallèlement a ses études, Il intégrè le le laboratoire d'informatique musicale et électroacoustique du conservatoire, ainsi que l'atelier des percussions traditionnelles.

Il voyage en France pour continuer ses études en Jazz à l'american school of modern music, le CNR de la courneuve, et suit des études en harmonie jazz avec Bernard Maury, analyse musical avec Fabrice Gregoroutti, et contrebasse jazz avec Claude Mouton.
Il intégrè et forme différentes formations musicales: orchestres de jazz, musiques latines, musiques actuelles...
Il fait plusieurs concerts à l’étranger (Espagne, Portugal, Angleterre, Autriche...)
Il se spécialise dans l'accompagnement de la danse contemporaine, et fait différentes formations, dont l’école de ballet de l’Opéra de Paris, auprès de Laurent Choukroun.

En 2000, il suis une formation professionnelle d’ingénieur du son, obtient son diplôme et commence en paralelle une carrière dans les studios d’enregistrement et la sonorisation de spectacles.

Il travaille actuellement aux conservatoires de Paris en tant qu'accompagnateur de danse, et donne des cours d'informatique musicale. Multi-instrumentiste, il joue dans diverses formations et a travaillé avec des artistes pour la sonorisation d’œuvres contemporaines.

Documentair

 

Maxime Doucet est né à Montargis et journaliste diplômé de l’Institut Supérieur de Formation au Journalisme (ISFJ) à Paris. Est aussi un véritable   documentariste de 25 ans.

 

En 2012 il crée le site d’actualité locale oloing.fr. Fasciné par l’image, il réalise également des clips et des documentaires.

 

Depuis près d’un an, il produit une émission de télévision sur les stars de la diaspora sénégalaise.

 

Il est passionné par le voyage et la découverte d’autres cultures. 

 

Danse

 

Samra

Née en France en 1979, Samra grandit à Saint Etienne dans la Loire.

 

C’est par la pratique de nombreuses activités artistiques et sportives, suivie d'une Formation Professionnelle aux Arts de la Scène et de l'Image, qu’elle découvre la danse orientale en 2005, avec DjamilaD.

 Depuis, l'apprentissage et les représentations publiques lui ont permis de devenir professionnelle de son Art.

 

 Elle consolide ses connaissances année après année auprès des grands maîtres, lors de ses voyages en Egypte, mais aussi auprès de Djamila Henni-Chebra à Lyon, spécialiste des danses orientales égyptiennes, de l'anatomie, du mouvement, des énergies, dont l'enseignement est reconnu comme l'un des plus riches actuellement en France.

 

Sa danse et son enseignement s'inspirent de ces maîtres et de sa propre perception de cet Art, avec une volonté et une recherche continuelle de diversité, d'originalité, de raffinement, alliant respect des traditions et modernité.

 

« L'essentiel est, au-delà de la perfection technique et chorégraphique, de donner à la femme les outils d'expression de sa liberté, de sa féminité... »

 

Elle ouvre en 2013 sa propre école de danse. Le « Centre Arts et Bien Etre » est un espace culturel et de création artistique qu’elle a choisi d’implanter à Lyon. Il est ouvert à toutes les activités, des arts corporels aux arts plastiques et musicaux… 

 

 

 

 

 

 

 

Art corporel

 

Alicia Charron est née en 1997 à Paris dans le 11è arrondissement. Elle habite maintenant à Montargis dans le Loiret, où elle effectue sa dernière année de lycée dans un cursus littéraire.

Fille du pianiste et concertiste Jean Marc Charron, elle est baignée dans la musique et l'art depuis ses quatre ans. En grandissant elle décide de s'ouvrir à d'autres domaines artistiques comme la danse et le théâtre tout en continuant le piano qu'elle pratique déjà depuis longtemps. L'art est donc pour elle d'une importance cruciale , elle s'est toujours intéressée à l'effet de pouvoir créer la fusion de plusieurs domaines artistiques.

De cette fascination est né un rêve, celui de créer un concept qui regroupe plusieurs disciplines artistiques; le théâtre, la musique et la danse.

Son intime conviction est qu'un monde sans art ne serait que tristesse. 

Vidéo

 

Pierre Person est né à Montargis en aout 1991. Depuis toujours fasciné par le travail sur l'image, c'est naturellement qu'il se dirige vers une formation d'infographiste en 2010. En 2011, il participe au tournage d'un court-métrage et redécouvre une passion pour la vidéo. Toujours en 2011 il effectue un contrat de service civique pour l'association JPA au cours duquel il réalise des petits documentaires à destination du web. Il a ensuite réalisé différents courts métrages et clips jusqu'a ce que Guil le contacte. 


Artiste espagnole auteure du nouveau courant artistique Réaction Art. Le prémier collaborateur de sa "famille artistique" est le musicien et pentreMichel Poulet , en Auriac-sur-Vendinelle, Toulouse 2011
Mariángeles Lázaro Guil

ASSISTANT D'ATELIER ET INSTALLATEUR

Johan Louet

 

VIDEO

Pierre Person

 

COORDINATION MUSICALE ET

VIOLONCELLE

Michel Poulet

PIANO ET MARIMBA

Hubert Guery

HARPE

Dominique

Piussan Gasciarino

DANSE

Samra

ART CORPOREL

 Alicia Charron

CymaScope

John Stuart Reid    

 

INGENIEUR DU SON

Mingo Josseran

 

étudie la contrebasse classique à l'école supérieure de musique de Mexico. Il évolue vers le département jazz ou il obtient son diplôme. Parallèlement a ses études, Il intégrè le le laboratoire d'informatique musicale et électroacoustique du conservatoire
Marcel Cebreros

DEVELOPPEMENT ELECTRONIQUE

Marcel Cebreros

DOCUMENTARISTE

Maxime Doucet

 

 

PARTENAIRE

Patrick Poisson

(Président FFB Centre)